Comment Savoir Quand Manger?

Voici le deuxième article de ma série sur l’alimentation intuitive

Dans un monde où le contrôle du poids est glorifié, la sensation de faim fait peur. L’internet regorge d’articles sur les façons de calmer sa faim en consommant le moins de calories possibles. On nous encourage à ne plus faire confiance à notre corps et à ses signaux. C’est le début d’un cercle vicieux, car notre corps perd à son tour confiance en notre capacité de le nourrir adéquatement lorsqu’il se retrouve en manque de nutriments.

Si vous avez déjà fait un régime, vous connaissez sûrement le sentiment de perte de contrôle devant des aliments interdits ou lorsque la faim est trop forte. C’est en fait le corps qui prend des mesures drastiques en réponse à la restriction qui lui est infligée: il envoie des signaux tellement forts qu’ils en deviennent quasiment impossibles à ignorer.

A priori, l’idée de manger quand on a faim semble simple. Malheureusement, nous vivons dans un monde qui rend la chose très difficile car nous sommes sans cesse bombardés de messages qui nous disent quand quoi et comment manger. Ré-apprivoiser sa faim demande donc de la persévérance.

L’alimentation intuitive permet de réapprivoiser sa faim et de refaire confiance à son corps. À l’aide de l’échelle ci-dessous (traduite par mes soins), elle propose de porter attention à ses niveaux de faim pendant la journée afin d’y répondre adéquatement, à temps et sans jugement. Notre corps est celui qui connait le mieux nos besoins, notre travail est d’apprendre à l’écouter.

Pour certains, l’alimentation intuitive est interprétée comme un « régime faim-satiété”, où il est interdit de commencer à manger lorsqu’on n’a pas assez faim et de continuer à mange au-delà de sa faim. C’est pourtant loin d’être le cas. L’alimentation intuitive n’impose aucune règle. Satisfaire sa faim au moment exact où elle se fait sentir n’est pas toujours possible; dans des situations ou la nourriture n’est pas accessible, il faut parfois s’y prendre à l’avance pour ne pas devenir affamé.e . De plus, la nourriture peut être une source de réconfort et de connection avec les autres en plus de répondre à un besoin physiologique. Même les gens qui entretiennent une relation saine avec l’alimentation mangent parfois au-delà de leur faim. Ça fait partie de la vie.

Une petite note sur le fait de manger ses émotions. Souvent, manger ses émotions est vécu comme une transgression, alors qu’il n’y a rien de foncièrement mal à se réconforter à l’aide de nourriture. Par contre, lorsque c’est notre seul outil pour gérer nos émotions, cela peut devenir un problème et nous empêcher de nous attarder aux vraies causes de nos états émotionnels. En s’outillant mieux et en allant chercher de l’aide si nécessaire, on se donne une meilleur chance de se sentir réellement mieux à long-terme, car la nourriture ne peut être qu’une aide temporaire. On en parlera plus en détail dans un prochain article.

Le but de l’alimentation intuitive est d’apprendre à s’écouter puis à faire ses propres choix, sans culpabilité. C’est pour cette raison que dans le livre détaillant cette approche, les auteures encouragent leurs lectrices et lecteurs à apprendre à bien répondre à leur faim avant de travailler à respecter leur rassasiement.

La prochaine fois que la faim se fera sentir, accueillez-la avec bienveillance! Puis, si possible, mangez donc quelque chose qui satisfera autant vos papilles que votre estomac!

Références

Tribole, E., & Resch, E. Intuitive eating: a revolutionary program that works. 2012, New York: St. Martin’s Griffin.

Photo par Dan Gold sur Unsplash

 

Important: Les conseils dispensés ci-haut le sont à titre informatif seulement et ne remplacent pas l’avis d’un.e professionnel.le médical.e

2 comments
  1. Je ne vois pas l’échelle dont tu parles, je ne vois qu’un petit carré. Même chose dans ton article précédent . Est ce que c’est mon appareil qui a un problème ? Dommage je suis très intéressée par le sujet. Le reste de l’article est très intéressant .

    1. Merci pour le commentaire! C’est bizarre, je vois l’échelle de mon côté. Peut-être essayer à partir d’un autre appareil?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *